CyberLoisirs : Le blog 100% pratique de Wally

Nouvel espace communautaire spécial Ventes Privées

Posté par Wally le Jeudi 28 janvier 2010


Je voudrais partager avec vous aujourd’hui une initiative géniale, initiée par VraiBonPlan.com: l’espace communautaire VraiBonPlan Vente Privée .

Bon, il est vrai que je ne suis pas neutre sur ce coup-là, puisque je suis impliqué… mais je peux vous assurer…

Lire la suite de Nouvel espace communautaire spécial Ventes Privées

Ici, les vieux billets sont repassés…

Posté par Wally le Jeudi 9 juillet 2009

Je l’avais annoncé, ce blog n’est pas lié à l’actualité du jour, mais plutôt le traitement de sujets d’actualité.

La nuance? je ne veux pas contribuer à la « course à l’actu » que se livrent certains blogs populaires (presse-citon, chauffeur de buzz, …) ou même sites de grands médias (le figaro, le monde, …), ils le font déjà très bien, je ne vois pas ce que je pourrais apporter.

Par contre, je crois que traiter des sujets à tête reposée, loin de la frénésie de l’annonce, peut s’avérer utile à de nombreux internautes :

Lire la suite de Ici, les vieux billets sont repassés…

Pouvoir d’achat: mieux consommer

Posté par Wally le Samedi 6 septembre 2008

Depuis l’âge de 10 ans, je cherche à dépenser moins. Sans rire, j’ai du être le plus jeune « cliente » de la Redoute. A l’époque, je me débrouillais pour obtenir des pochettes de tirages photo Maxicolor de bienvenue, offrant un développement en tirage double, une pellicule neuve et un cadeau pour…

Lire la suite de Pouvoir d’achat: mieux consommer

Inscription newsletter CODE PROMO

Inscrivez-vous à mes newsletters !

Pour ne pas manquer les prochains articles du Blog de Wally,
Inscrivez-vous à mes newsletters !

Partager sur Facebook

Comment j’ai sauvé mon ordinateur portable de la noyade

Posté par Patrice Bock le Vendredi 20 mars 2009

café et ordinateur portable

La situation

Cela devait arriver depuis le temps que je bois une bière ou un café tout en bossant ou en consultant mes courriels : j’ai abreuvé hier mon clavier de la moitié du contenu de mon mug.

Ce qui autrefois avait peu de conséquence, quand on tapotait sur un gros clavier relié avec un cordon USB ou mini-Din à un PC fixe, devient potentiellement catastrophique sur un ordinateur portable, dont la carte mère et sa collection de circuits fragiles se trouvent à l’étage juste en dessous des touches.

Les gestes qui sauvent

Dans la plupart des situations conflictuelles avec les PCs, il faut garder la tête froide, laisser passer un peu temps et faire un tour dehors dans le parc avant de s’attaquer au problème – cela permet en général d’éviter de fracasser la bécane en petits morceaux qu’il sera difficile de recoller.

Dans le cas de la douche involontairement infligée au clavier d’un PC portable, le temps est ton ennemi!

Soyons clair : le clavier ne pourra probablement pas être sauvé. Quelques goutes ou un petit jet de liquide dans un coin permet de garder l’espoir de sauver la chose, au prix de quelques touches un peu collantes ou coincée. Mais une quantité plus significative de liquide (une bonne fraction de verre typiquement) laisse assez peu d ‘espoir de sauver le clavier : les court-circuits causés sont généralement fatals à l’électronique, et en cas de survie, une rigidité et manque de souplesse des touches demandera de toutes façons réparation.

L’enjeu est de sauver le reste du PC – en particulier la carte mère. Une bonne nouvelle cependant : même dans le pire cas, les données sauvegardées sur le disque dur ne seront probablement pas atteintes.

aspirateurBref, dès qu’on a pris conscience de l’accident (ce qui en cas de liquide alcoolisé peut prendre plus de temps), il faut immédiatement :

  • Couper l’alimentation du PC portable le plus vite possible : retirer le cordon d’alimentation et retirer la batterie : en cas de court-circuit, l’absence de tension n’aura pas de conséquence
  • Éponger autant que possible – ne pas hésiter à appuyer férocement sur les touches avec du papier essuie-tout pour essayer d’absorber le max…
  • Retourner le PC pour que le clavier soit en bas… en n’oubliant pas de déplier l’écran : donc le retourner écran ouvert au maximum : ce serait dommage de sauver le PC en flinguant l’écran !
  • Courir chercher l’aspirateur : le meilleur moyen de sortir du liquide de l’intérieur du PC portable est de l’aspirer – or cela tombe bien, un PC portable est conçu pour faire circuler l’air de manière optimale : on va en profiter !
  • Allumer l’aspirateur sur puissance d »aspiration max., mettre l’embout de petite taille avec les poils autour (en général fourni avec tout aspirateur)
  • Aspirer par le clavier : il s’agit de faire sortir le liquide par où il est entré – cela nécessite de retourner le clavier – essayer autant que possible de garder le clavier à l’envers et d’aspirer par le dessous – toujours pour éviter que le liquide ne coule trop sur la carte mère
  • Insister un moment : on remarque que le liquide ressort car les touches, séchées par le papier essuie-tout, se remouillent !
  • Ouvrir le lecteur CD intégré (le cas échéant) et voir s’il n’y a pas de liquide à ce niveau : pour ma part il y avait une vraie flaque que j’ai aspirée derechef, et en ai profité pour assécher un peu plus le PC en aspirant le liquide par là
  • Éviter d’aspirer à partir du trou d’aération de la ventilation (par là où ça souffle de l’air chaud quand le PC tourne) : en effet ce circuit d’air passe par les éléments les plus fragiles (processeur) et aspirer par là amènerait le liquide à aller se promener dans ces endroits – ce qu’on veut éviter.

ATTENTION : cela fait courir un risque à l’aspirateur (risque de griller le moteur) – d’autant plus réduit que le sac est plein (les saloperies vont absorber l’humidité)

  • Laisser sécher 1/2 journée le PC, pour que le liquide encore à l’intérieur ait une chance de s’évaporer
  • Enfin, rallumer et croiser les doigts !  S’il reste un peu de liquide, il peut y avoir des effets bizarres : plantages, extinction. Ce n’est pas foutu pour autant (ça m’est arrivé), refaire la manip. aspirateur / séchage. Le problème est que le liquide a pu sécher à moitié, et la chaleur lorsqu’on redémarre le PC peut rendre la chose plus liquide et provoquer des court-circuits

Prochaine étape

Est-ce que le clavier est mort ?

Touche FinC’est possible. Il faut tester en lançant un traitement de texte et en appuyant sur toutes les touches.
Ne pas s’inquiéter si à la première pression on obtient des choses bizarres : du fait du fonctionnement des touches chacune est un petit piège à liquide : en appuyant dessus on peut provoquer des petits jets invisibles et court-circuits. Il faut donc prévoir de faire « le tour des touches », laisser passer un peu de temps, et refaire.

Après verdict, si des touches ne retrouvent pas leur fonctionnement normal:

  • On ira acheter un clavier USB (le revendeur de quartier en a à partir de 10 euros s’il n’est pas un escroc) – d’ailleurs depuis que cela m’est arrivé j’ai retrouvé le confort d’un vrai clavier !
  • Et ensuite, via son revendeur informatique (ou dell.fr si c’est un dell), faire commander le clavier de remplacement, qu’on installera soit-même où qu’on fera installer par son revendeur…

Morale de l’histoire

Quand on travaille sur PC portable, avoir toujours à portée de main papier essuie-tout et aspirateur !

Avec ces manips j’ai sauvé mon PC portable, et – in-fine – le clavier que je croyais H/S et qui remarche. Ceci après avoir récemment flingué le clavier du mac donc j’avais au départ peu d’espoir (j’avais cet espèce de modèle curieux avec un espèce de bac plastique transparent faisant office de coque, et les touches posées dedans : idéal pour faire prendre un bain aux circuits électroniques !)

Rangé dans : informatique.

Ajouter un commentaire

S'abonner sans commenter

Les commentaires engagent la seule responsabilité de leur auteur. En déposant un commentaire sur ce site, vous concédez à l\'éditeur du site une licence non-exclusive de reproduction de votre commentaire.

    • Most Discussed

    • None found
// google+1 script: